Billiez Don (saxophone)

Sur les 2 dernières générations, vous trouverez toujours une personne qui dira : ‘oui je connais ce son ! ‘.
Ce son de Ténor rauque, ce grain qui en fait sa signature , Don Billiez l‘a partagé depuis le tout début des années 80 jusqu’à aujourd’hui.
Paris était alors l’épicentre de la world music. Il en était l’un des acteurs au sein du groupe Touré Kunda: Le son de sax de Salya ! les cuivres de Emma. en Afrique, au States, au japon, à travers l ‘Europe. Dans les albums, les salles, jusqu’au Carnegie hall de New York, le First Avenue de Minneapolis. Pour la petite histoire, on le découvre juste avant au sein du Band de Nino Ferrer qui l’engage à tout juste 21 ans.
Ce son de sax ,c’est aussi 12 ans de sideman sax aux cotés du bluesman Paul Personne ou complice improvisateur free aux cotés d’Alain Bashung dans le Tour Novice-live album et autres histoires (participation à une cinquantaines d albums tout azimuth) et scènes diverses.

Le saxophoniste compose également pour le théâtre (l’Odéon, la Colline, Carré Sylvia Montfort), défend ses projets en live dans toutes les conditions. Parallèlement à une carrière de sideman sax, improvisateur le saxophoniste n’a de cesse de mener ses propres projets qui l’amèneront à faire le choix d‘une carrière plus personnelle.
De là viennent sur ces 15 dernières années (5 albums d’inspirations Afro et Latin Jazz, Méditerranéan Soul. Il affirme dans son nouveau projet un style Nu Jazz aux influences World.

Chapter 1 -Alma del Mundo (Méditeranéo) album 6 titres (mise en bouche d‘un style en gestation–cet album inclu aussi une adaptation de Mercedita, She’s Michelle de Gato Barbieri et un premier titre remarqué en radio : Méditerranéo qui deviendra une sorte de signature de son style.

Con Alma(Chapter 2) où l’on découvre le fameux Kalimucho qui lui vaut d être surnommé d’European Maceo au sein des radios de l’Illinois (States) ou Arturo justo et une seconde version de Méditerranéo qui rencontrera son public, sera jouée en radio jusqu’à Puebla (Mexique ). Cet album lui permet une série de concerts durant 3 ans.

Chapter Free – Dix titres originaux. Des compositions chaudes et colorées aux sons tantôt latinos, ou afro, méditerranéens ou simplement funky. Du jazz bien bariolé. Les titres sont éloquents, Surfin Afro Revelation, Ortes (Les Jardins), Cataluny, reflets d’une enfance catalane, When I Was an African in Sausalito Bay ou encore le très ska “Art’s Back”.

Echoes Of Magic Trips (chapter 4) Des accents Pop/electriques aux ambiances Doors / Floyd, Afro-soul-Jazz séventies, un son bien stuffy (old school), des mélodies aux envolées lyriques et improvisations déjantées signées par ce son de sax aussitôt reconnaissable, mêlées au soul beat du SQ5 Electric band.

Plein Soleil – L’expression du saxophoniste, constamment jubilatoire, l’architecture fusionnelle et exaltante de sa musique nous invite en Plein soleil, à travers 12 compositions originales où axophones ténor, soprane, musiciens aguerris, chanteurs(se) et même rappeur! en sont les conteurs. Une musicalité hybride où accents Afro Soul, ambiances Blues Rock & French Pop nous offrent un cocktail Nu-Jazz solaire.

Egalement entrepreneur passeur de musiques “biodiversives”, il crée deux festivals dans le luberon “Jazz in Régusse” et “Lez arts Ô soleil” (Château de la Tour d’Aigues, France), 10 ans d éditions où il s’invite et invite des artistes issus de la world music aussi prestigieux que Flavia Coelho, Zachary Richard, PabloMoses, Les frères Smith, Jeanysset Mc Pherson, Mona Bouchtebak, Olivier Témime, Pierre Sybile, Brice Wassy, Uuzalga , NoJazz.

Plus d’information sur le site Internet de Don Billiez
Contact : donbilliez@gmail.com