Carion David (piano, claviers)

Né en 1975, il débute la scène à 18 ans avec des groupes à tendances pop et soul. Après un D.U. de musicologie, il suit des études de piano jazz au C.I.M. (Centre d’Informations Musicales) avec Emmanuel Bex, à la Bill Evans Piano Academy avec Bernard Maury et Sammy Abenhaim, puis à l’I.M.F.P. (Institut Musical de Formation Professionnelle) avec Mario Stantchev.
Il suit également des études d’arrangement avec Ivan Jullien, et de piano classique avec Gérard Landon. Pianiste et chanteur, il joue plusieurs années dans le monde de la variété et accompagne ou collabore plusieurs artistes dont Carole Fredericks et Charles Aznavour, tout en développant le jazz au sein de diverses formations.
Il rencontre Didier Lockwood en 2000 et enseigne au C.M.D.L. (Centre des Musiques Didier Lockwood). Il est invité à la cérémonie des Django d’Or 2004. Entre 2002 et 2005, il écrit et enregistre son premier album « Rien ne vaudra jamais ça ».

En 2005, il découvre le Soundpainting, langage de composition multidisciplinaire en temps réel, concept qui l’amène à travailler aux Etats-Unis, au Danemark, en Suède, entre autres. Il enseigne cette discipline à la MJC de Martigues, et y anime annuellement des stages de musiques improvisées, ainsi qu’au C.M.D.L.

Il a aussi joué avec Stephane Wrembel (Gipsy jazz) et le Walter Thompson Soundpainting Orchestra à New York, avec l’ensemble latin-jazz Mintaka au Koweit, avec Didier Lockwood (jam), François Jeanneau (soundpainting), Michel Barrot, André Charlier (jam), Rainer Pusch, Stéphane Chausse… Il travaille actuellement à la réalisation de son deuxième album, qui sortira en 2009, où il mêle soul songs et musique contemporaine.