Jazz des Cinq Continents (Marseille)

En 2000, Roger Luccioni (toujours adjoint au maire chargé des musées) relance l’idée d’un festival de jazz de plus grande envergure, visant à améliorer l’image culturelle de la ville. Il crée l’association Jazz des cinq continents avec Bernard Souroque (metteur en scène et ancien organisateur de la Feria de Nîmes) et Régis Guerbois. La ligne artistique du festival vise à développer une identité « pluriethnique et pluriculturelle »3.

La première édition investit les jardins du palais Longchamp, lieu central à Marseille, mais qui se révèle aujourd’hui d’une capacité trop limitée4. Le public assiste aux concerts assis sur la pelouse ou le bitume du parc, ou debout selon l’ambiance ou la fréquentation5.

Depuis 2008, une première soirée gratuite est donnée en ville (Vieux-Port de Marseille, Friche la Belle de Mai), avec des artistes locaux ou émergents. Des animations autour du jazz sont proposées (jazz et pétanque, expositions photographiques, peintures, after-hours dans un bistrot-jazz ou un hôtel de luxe, croisières-concerts, etc.)

Plus d’informations sur le site Internet du festival.