Koedinger Nicolas (contrebasse)

C’est à l’âge de quinze ans que Nicolas débute la basse électrique, en autodidacte. Un an plus tard il entre dans la classe de jazz du Conservatoire de Marignane dirigée par Yves Laplane.En 1998 il poursuit sa formation à l’ I.M.F.P. (Institut Musical Formation Professionnelle) où il étudie durant quatre années aux cotés de ses professeurs Gérard Maurin, André Villegier, Michel Zénino,… Il fait alors ses premiers pas derrière la contrebasse, il étudie l’harmonie fonctionnelle et modale ainsi que l’improvisation, et il se passionne pour la composition.  musicien_koedinger_nicolas
Captivé par son nouvel instrument et le rôle que celui-ci occupe au sein d’un orchestre, il aura une véritable révélation en écoutant des contrebassistes tels que Charles Mingus, Oscar Pettiford ou encore Scott La-Faro qui deviendront ses principales influences.En 2007, Nicolas présente ses propres compositions au jury du Conservatoire National de Marseille. Il  obtient une médaille d’or à l’unanimité.
Dans son parcours, il rencontre et se produit avec des jazzmen de renom comme le saxophoniste-flûtiste américain Abdu Salim, le tromboniste Philippe Renaud, le saxophoniste Raphaël Imbert, les batteurs Cédrick Bec et Christian « Tonton » Salut, la chanteuse franco-américaine Cécile Mc Lorin.En 2012, il monte son propre projet personnel (Nicolas Koedinger 5tet) et remporte quelques mois plus tard avec celui-ci, le tremplin de jazz à Porquerolles (prix du jury et prix du public). La formation joue alors en première partie d’Archie Shepp puis de Michel Portal et Vincent Peirani.
Mais c’est avant tout avec ses deux acolytes et amis Jean-Christophe Gairard et Jérémie Schacre que Nicolas Koedinger s’épanouit dans son rôle de « sentinelle » – entre violon et guitare – au sein du Clair de Lune trio.

Contact par mail : clairdelunetrio@yahoo.fr