Catégorie : Disques

Vous trouverez ici les sorties d’albums des formations et musiciens référencés sur Jazz en Provence.
Pour chaque album un lien vous indiquera où acheter le CD.

Tu Danses ? Trio – Songs of Praise

Pour la sortie de son quatrième album « Songs of Praise » le trio Tu danses ? rend hommage à la musique de John Coltrane.
Influencé et attaché aux compositions de ce génie du 20 ème siècle, le trio explore ici plus particulièrement la dernière période de la vie de Coltrane avec Welcome, Living Space, Song of Praise, Amen…

L’orchestration particulière du groupe et la patte sonore que les trois musiciens ont su modeler ensemble au fil du temps donne à Songs of Praise une musique charnelle, enrichie par le lyrisme des thèmes de John Coltrane, que les trois musiciens osent humblement et amoureusement réemprunter.

Philippe Canovas , guitare
Jean-marc Baccarini , saxophones
Christian Mariotto , batterie

L’album est distribué sur le site du label Fatto in Casa.

Three in a Box

Frank Agulhon, est un des batteurs de jazz les plus demandés dans l’hexagone. Cet artiste des baguettes, à la discographie impressionnante, partage son temps entre de très nombreux concerts et la pédagogie. En effet, en plus d’être un grand artiste et musicien, Frank a une vision de la musique fine et précise, et son goût pour le partage des connaissances fait de lui un spécialiste de la batterie très recherché lors de masterclass qu’il anime avec talent.
C’est justement lors d’une de ces rencontres à Marseille (la ville où il a grandi), qu’il conclue sa masterclass avec un concert en trio (avec Cyril Benhamou au piano et Pascal Blanc à la basse). Dès les premières notes, la cohésion et l’envie de partage sont palpables… Chacun trouve sa place de manière naturelle et la musique coule.

S’en suit un deuxième concert, quelques mois plus tard, et rapidement, l’idée d’aller plus loin se fait de plus en plus évidente… Pascal Blanc est de ces bassistes qui savent faire chanter la basse avec un groove et une assise unique. Cyril Benhamou, quant à lui est un incontournable du paysage Jazz à Marseille avec ses différents projets et ses compositions inspirées.

Dès lors, place à l’instinct entre ces 3 garçons. Ils ont envie de rejouer ensemble. Ils ont envie d’écrire ensemble. Ils ont envie d’enregistrer le fruit de leur travail et mettre ce groove puissance 3 en boîte. Car oui, qu’il soit léger, ambiant, énergique ou affirmé, le groove est le maître mot !
Sentir l’osmose de ces 3 musiciens mise en “boîte” pour ce premier album. Sentir les mélodies jazzy attachantes naître de leur groove. Sentir le lien entre ces 3 musiciens, aux parcours si singulièrement différents se tisser sous nos oreilles. C’est écouter le premier album de Three in a box.

L’album est disponible en suivant ce lien.

Dandy Lions – Short Cuts

Dandy Lions est une forme de résumé de carrière qui vient mettre côte-à-côte tous les claviers « vintage » qui ont pris place dans la vie de Franck, comme sur scène, dans un même projet musical aux connotations « Frunky » : Funky selon Franky !
Cet album fait la part belle à l’orgue Hammond et au piano Wurlitzer, ne délaissant pas pour autant Clavinet et synthés analogiques.
Comme le titre l’indique, l’idée est de raconter de courtes histoires (Short cuts), forçant le discours improvisé à la concision, et la recherche sonore, à l’efficacité.
Franck Lamiot a fait appel au batteur Arthur Billès, compagnon de longue date avec qui il partage déjà de nombreux projets.
Concernant les basses, l’idée d’inviter différents proches en fonction des titres, a permis de donner des dynamiques multiples au fil de l’album. Ainsi Franck a invité Thomas Laffont, Emmanuel Soulignac et Vincent Lamiot.

L’album est enregistré et mixé par l’ingénieur du son Eric Petit, au Studio Manuel à Aix en Provence.
L’artwork de « Short Cuts » est une création d’Emmanuel Faure, homme aux multiples talents. Collaborateur de longue date du studio Manuel, il est une fois de plus présent pour la création graphique ainsi que la mise en page du projet.

Le disque physique est distribué en commerce.
Pour un exemplaire numérique et les extraits audio, cliquez sur ce lien.

Cécile Andrée – Nature

Cécile Andrée, c’est tout d’abord une voix, aérienne et sensible, aussi prenante quand elle enveloppe les textes que lorsqu’elle s’envole librement dans les onomatopées.
Un timbre qui vous happe dès les premières notes de The wheel of life, ouvrant l’opus.
Les mélodies ensuite, denses et joliment obsédantes, dont elle a signé la plupart des partitions et arrangements, à la croisée du jazz moderne et de la pop.
Et enfin, le recours au haïku (sur trois morceaux), une forme concise et codifiée de poésie japonaise, dont les vers sont inspirés par l’observation, les émotions intérieures, le temps qui passe ou l’évanescence du monde qui nous entoure.

Au fil des escales, Cécile nous entraîne dans un voyage qui raconte l’histoire d’une enfant à la recherche de son père dans She knows, aborde des rives plus jazzy pour Springtime’s here, précédé d’une introduction a cappella de Sting I was brought to my senses, dans laquelle deux oiseaux symbolisent le couple, se prolonge par la rémanence de l’amour dans My heart will beat, avant de nous offrir une subtile relecture du sombre Street Spirit (Fade out) de Radiohead
Sans oublier le mélancolique Canopy qui a bénéficié d’une collaboration inattendue. Outre la musique composée par Kenny Wheeler, l’écriture a été supervisée par la chanteuse de jazz britannique Norma Winstone.

Cécile Andrée est accompagnée pour ce bel album de Ben Rando au piano, Olivier Lalauze à la contrebasse et Cédrick Bec à la batterie.

Voici l’adresse pour commander l’album.

Thomas Laffont Group – The House by the Sea

The House by the Sea tient ses fondations solides d’un rêve agité. Bien qu’ancrée sur des eaux tourmentées, cette maison nous invite à la dérive, vers de nouveaux horizons. Un voyage instrumental où finissent par cohabiter aussi bien tumulte, sérénité, doutes et joies.

The House by the Sea s’est construite progressivement. Bien que le jazz y demeure principalement, la pop, le rock, le reggae et les musiques urbaines y ont laissées leurs empreintes.

Thomas Laffont Group vous ouvre les portes de ce sanctuaire musical dès le 8 février 2019. Chaque recoin ne demande qu’à être exploré

Thomas Laffont : composition, basse
Jules Lapébie : guitare
Franck Lamiot : orgue hammond, moog
Arthur Billès : batterie

Invités : Cécile Andrée : voix
MC Sirop : texte et voix
John Massa : saxophone alto et ténor
Philippe Anicaux : bugle, trombone et trompette
Sébastien Lhermitte : percussions

Mixage & Mastering : Arthur Billès (studio B’S Prod)
Graphisme : Audrey Baudo

L’album est disponible au format physique ou numérique en cliquant sur ce lien.

A noter qu’il est également possible d’acquérir les partitions et des playbacks audio sans basse en cliquant sur ce lien.

Véronique Mula Trio – Migrante

L’équipe de JeP est très heureuse de vous présenter le nouvel album de Véronique Mula.En effet, Jazz en Provence s’est associé en tant que partenaire à cet album dès l’annonce de son lancement et un certain nombre d’entre-vous, par leur…

Jean-Paul Daroux Project – La légende des 7 sages

Le pianiste, compositeur Jean-Paul Daroux signe un album résolument mélodique, conçu comme un storyboard pour le 7ème art. Une musique narrative, raffinée qui sait s’affranchir des styles (jazz, pop/rock, classique). Après les albums « Déambulations » et « Prélude for…

Michel Montoyat – Zeugma

Jazz en Provence est heureux de vous présenter le nouvel album de Michel Montoyat, enregistré en studio et en trio avec Mélodie Gerstenecker saxophone soprano, Carl Bouchaux batterie et trombone, Michel Montoyat guitare basse, claviers, percussions. La musique de Zeugma-Michel…

Dolfy – Frabé

Avec sa formation Dolfy, Dolf Pleiter s’inspire de l’actualité, de la vie au sens large. Des images qu’il voit en découlent des sentiments et des émotions, qu’il poétise à sa façon, et nous entraîne dans un voyage de contrastes, de…